Sex Deus

Les dieux sont décadents. Pour s'amuser, ils créent une dimension où ils amènent des individus pour le plaisir d'en jouir. Le meilleur deviendra le nouveau Sex Deus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous avons actuellement 12 Challengers, 9 Dieux, 0 Déchu & 3 PNJ. Et vous ? Que serez-vous ?
Trois premiers Challengers au classement Sex Deus : Swann, Cara Nielsen & Alice Baker

Partagez | 
 

 Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aüg
"Joueur débutant"

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.   Lun 19 Juin - 1:52


Aüg, le Dieu tenté





Âge : Quelques millénaires déjà, mais aucune date précise, seule des traces et des écrits similaires à travers le monde et les époques relatant l'apparition inexpliquée d'un tentateur aux mœurs légères saisissant les femmes de régions entières d'un sort soudain...
Groupe : Dieux.
Genre : Mâle
Sexualité : Hétérosexuel.
Attributs divins : Tentateur à l'image des sirènes, Aüg est considéré comme un véritable diable. Tentateur et corrupteur, il est à juste titre considéré comme l'incube père et amant des succubes des légendes de certains mythes des hommes. Guidant les femmes vers une vie de débauche sans nom, il corrompt, dit-on, la santé mentale de celles-ci en échange non pas d'une nuit de bénédiction divine, mais de ce qui semble être une petite éternité, laissant la marque du désir dans les âmes, mais aussi dans les chairs de ses partenaires humaines, gravant en leur sein la marque de son nom et de la déviance. Guidant à la luxure et envoûtant les femmes du monde entier, il apparut dans l'histoire en venant souffler à l'oreille des hommes pour les inciter à certaines pratiques... une ville entière fut d'ailleurs détruite suite à un tel évènements, faisant soi-disant affront aux volontés du Dieu unique... sottises. Il se sent être le guide parfait dans ce jeu béni des Dieux. Et puis ses envoûtements sont tels qu'il lui est aisé de transformer la douleur d'une relation avec un être doté d'attributs si divins qu'ils en semblent effrayants, en une véritable partie de plaisir, incitant d'ailleurs l'être de chair à accepter le supplice comme un plaisir...
Don divin : "Délivrance" : Imposant sa marque partout où il passe, Aüg dévérouille les penchants les plus lubriques de l'être humain...







Caractère du personnage : Doté d'un humour particulier, Aüg a toujours vu le monde des hommes comme une vaste blague, un terrain de jeux au sein duquel il n'avait juste qu'à inventer et définir les règles, ou les réécrire précisément. Abordable, ouvert d'esprit et joueur, c'est un maître du rentre-dedans qui n'a aucun mal à abuser ouvertement de ses charmes... Inutile de préciser que rien ne lui a jamais été refusé. Ayant des tendances plutôt borderlines, il ne cesse jamais d'en vouloir plus, de peur de s'ennuyer, torturant les esprits de jeunes femmes depuis des millénaires, ne serait-ce que pour entendre leurs supplications, puisqu'une fois marquées, il les entend toutes gémir sans cesse, comme s'il les avaient enfermées en lui quelque part, dans une sorte de palais mental, une geôle dans laquelle il les dominerait pour l'éternité.
Fourbe et malicieux, il ne perd jamais une occasion de lancer des défis et est bien assez susceptible pour refuser ceux proposés par les autres Dieux. Pactisant avec qui veut bien, il jouit de son immortalité en espérant découvrir chaque jour quelque chose de nouveau...


Histoire : Pour décrire rapidement comment Aüg en est arrivé là, à s'accorder aux joies du Sex Deus, il n'est sans doute pas la peine de rappeler quel genre d'être il est... vil, mystérieux, toujours à l'origine de pactes et de soirées aux goûts discutables à travers l'histoire...
Si, tout de même !
Après des Millénaires à errer parmi les hommes, ces pauvres petits mammifères, des millénaires à leur apprendre que ce qu'ils appelaient "reproduction" avait en fait tout d'un art ! Des millénaires à leur enseigner par le biais de peintures et gravures grotesques malgré ses talents vraiment discutables pour les arts plastiques... quelle joie ! Oh oui quelle joie de voir comme il n'était pas le seul à s'ennuyer ferme, puisque même les autres Dieux s'y mettaient désormais !
L'occasion rêvée de tomber à nouveau sur des camarades déchues (et on insiste bien sur la terminaison au féminin !), de les sortir des abysses pour leur faire l'amour à nouveau, jouir de nouveaux pactes et contrats... s'amuser avec eux, avec elles et avec l'être humain. Un jeu de manipulation ? Aüg ne saurait dire non...




Codage par Le Chambellan


Dernière édition par Aüg le Lun 19 Juin - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chambellan
"Joueur ambitieux"

avatar

Messages : 184
Omnitech : Non
Habitation : Non connue
Autre(s) propriété(s) : Non

MessageSujet: Re: Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.   Lun 19 Juin - 9:42


Fiche validée !


Concernant le don divin : "Délivrance" : Imposant sa marque partout où il passe, Aüg déverrouille les penchants les plus lubriques de l'être humain. lui octroyant un léger bonus de Sex points (à négocier ?) . Il n'y aura pas de Sex Points délivrés, nous offrant suffisamment de possibilité aux joueurs pour cela. Smile

Si tu as un blanc ou une question, penses à regarder le mémo qui s'affiche dans l'ensemble du forum, sinon, bien entendu, il y a les MP ou un passage sur la box.

Bon jeu Smile


Texte écrit par Le Chambellan - couleur d'écriture #003366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sex-deus.forumactif.com
Aüg
"Joueur débutant"

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.   Lun 19 Juin - 11:09

Voilà qui est corrigé, merci pour la rapidité !
En fait, j'avais mal écrit, puisque je ne pensais pas obtenir moi-même un bonus mais que mon don divin permette un bonus temporaire au challenger qui aura passé un peu de temps avec moi (genre 7 points au lieu de 5, etc...). Mais très bien Smile

Encore merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aüg, père des succubes, ou la passion charnelle incarnée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Ma nouvelle passion : le patchwork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Deus :: Top départ ! :: Présentations - inscriptions :: Présentations validées-
Sauter vers: